Une clinique vétérinaire pour les propriétaires d'animaux en situation d'itinérance offre des services à faible coût malgré une demande accrue

Baby Girl, une patiente féline de Wisconsin Companion Animal Resources, Education, and Social Services (WisCARES), visite la clinique en 2018.

Les animaux de compagnie, nouveaux et anciens, ont été une source de réconfort au milieu de la tumultueuse pandémie de COVID-19. Selon l’American Society for the Prevention of Cruelty to Animals, une personne sur cinq dans tout le pays a adopté un animal de compagnie pendant la pandémie. Ca a du sens; la recherche croissante démontre les avantages d’un lien humain-animal. Cependant, cet afflux d’animaux de compagnie s’est traduit par un besoin accru de soins vétérinaires – un besoin que les cliniques taxées par la pandémie ont parfois eu du mal à satisfaire.

La clinique Wisconsin Companion Animal Resources, Education, and Social Services (WisCARES) à South Madison en a fait l’expérience. De 2019 à 2020, le nombre moyen de nouveaux patients par mois chez WisCARES a augmenté de 70 %. Depuis, sa clientèle n’a cessé de s’élargir.

« C’est un exercice d’équilibre constant », explique Ruthanne Chun. « Comme toutes les autres cliniques vétérinaires, la demande a augmenté, et ce n’est pas comme si nous pouvions automatiquement voir cette demande accrue. Tant de personnes et d’animaux ont besoin d’aide, et nous ne pouvons pas tous les aider.

Depuis 2014, WisCARES fournit des soins vétérinaires à faible coût aux propriétaires d’animaux sans abri et en difficulté financière dans le comté de Dane. La clinique offre des soins vétérinaires subventionnés, un garde-manger de nourriture et de fournitures pour animaux de compagnie approvisionné par des dons et l’accès à des travailleurs sociaux.

Le programme – situé dans un quartier considéré comme un désert vétérinaire, sans cliniques vétérinaires ni ressources de soins pour animaux de compagnie – est une collaboration des écoles UW-Madison de médecine vétérinaire, de travail social et de pharmacie. L’objectif de WisCARES est de garder tous les animaux de compagnie avec leurs familles.

Le garde-manger de nourriture et de fournitures pour animaux de compagnie WisCARES comble un vide pour les propriétaires d’animaux de compagnie du sud de Madison.

« En créant un meilleur accès aux soins médicaux vétérinaires, nous gardons les animaux de compagnie et les familles ensemble, afin qu’ils n’aient pas à abandonner ou à euthanasier leurs animaux pour des choses autrement traitables », a déclaré Chun.

WisCARES fournit des services de pension pour animaux de compagnie et des programmes d’accueil à court et à long terme. Cela permet aux propriétaires d’animaux sans abri de demander des soins médicaux en milieu hospitalier ou un logement temporaire sûr qui ne leur permet pas d’être avec leurs compagnons animaux.

Malgré l’afflux de patients et les difficultés causées par la pandémie, y compris la réduction des effectifs, WisCARES rebondit, prêt à soigner plus de patients et à garder les familles ensemble.

Depuis le printemps 2022, WisCARES est au complet. un travailleur social, deux employés d’accueil et de soutien et plusieurs assistants vétérinaires.

Urgences vétérinaires S2 E3




WisCARES s’appuie également sur le soutien des étudiants. Non seulement ils embauchent des étudiants comme assistants, mais des étudiants en médecine vétérinaire de quatrième année effectuent une rotation clinique à WisCARES aux côtés d’étudiants des écoles de pharmacie et de travail social. Et deux stagiaires en travail social chez WisCARES acquièrent une expérience pratique au cours d’une année universitaire.

En travaillant en collaboration, les étudiants acquièrent et appliquent des compétences cliniques et professionnelles, une conscience de soi et une humilité culturelle grâce à l’expérience d’accès aux soins. De plus, WisCARES a développé un programme de travail social pour les étudiants vétérinaires.

Priscilla Marroquin DVM’21. de gauche à droite, prodiguent des soins à un terrier nommé China à WisCARES en 2018.

« C’est un élément important de ce que nous appelons la formation interprofessionnelle, où les étudiants de deux professions de la santé ou plus apprennent ensemble en même temps », souligne Chun.

Ce progrès ne serait pas possible sans financement extérieur. WisCARES est une clinique subventionnée soutenue par l’université, des subventions et des dons privés. Les revenus de leurs services médicaux vétérinaires ne suffisent pas à eux seuls à couvrir les frais de fonctionnement.

Récemment, WisCARES a reçu deux subventions de PetSmart Charities pour l’aider à poursuivre sa mission et à fournir des soins vétérinaires à faible coût ou sans frais. Une subvention de 10 000 $ aidera à couvrir les dépenses de fonctionnement, et une subvention supplémentaire de 125 000 $ financera le programme WisCARES’ Keeping Friends and Families Together. Cette initiative vise à garder les familles avec leurs animaux de compagnie grâce à des ressources de logement pour animaux de compagnie et à l’accès à des soins vétérinaires appropriés.

« Chez PetSmart Charities, nous ne pouvions pas rester les bras croisés en sachant que 50 millions d’animaux de compagnie n’ont pas de soins vétérinaires accessibles aux États-Unis », déclare Aimee Gilbreath, président de PetSmart Charities. « En tant que plus grand bailleur de fonds du bien-être animal en Amérique du Nord, nous avons été obligés de faciliter des améliorations innovantes pour améliorer l’accès à des soins vétérinaires à faible coût. Nous sommes fiers de soutenir le travail important que fait WisCARES pour aider les animaux à vivre longtemps et en bonne santé avec les personnes qu’ils aiment.

Le soutien précédent de PetSmart Charities a permis à WisCARES d’ajouter du personnel supplémentaire et de faciliter une formation et une éducation plus larges des étudiants. « Nous cherchons toujours des moyens de soutenir notre personnel et de renforcer notre travail », déclare Chun.

Pour l’avenir, WisCARES prévoit de mettre l’accent sur l’augmentation de la connaissance des soins de santé humaine parmi les propriétaires d’animaux qui visitent la clinique en partenariat avec les écoles d’infirmières, de médecine et de santé publique et de pharmacie.

« Nos clients qui viennent nous voir comprennent évidemment l’importance de prendre soin de leurs animaux », note Chun. « Comment traduisons-nous cela en prenant soin d’eux-mêmes? »

Pour en savoir plus sur WisCARES ou pour soutenir leurs efforts, visitez wiscares.wisc.edu.

Britta Wellenstein