Noida rend obligatoire l'enregistrement des animaux de compagnie et impose une amende de 10 000 roupies pour les accidents d'animaux en vertu de nouvelles règles

Au milieu des cas croissants de menace causée par les chiens, l’Autorité de Noida a formulé une nouvelle politique concernant les animaux de compagnie. En vertu de ces nouvelles règles, les propriétaires d’animaux devront payer de lourdes pénalités si leurs animaux attaquent quelqu’un.

L’autorité de Noida a publié des directives selon lesquelles les propriétaires d’animaux doivent enregistrer leurs chiens ou chats avant le 31 janvier de l’année prochaine, sinon ils devront payer une amende. De plus, en cas d’accident causé par des chiens ou des chats de compagnie, une pénalité de Rs 10 000 sera imposée.

Noida rend obligatoire l'enregistrement des animaux de compagnie et impose une amende de 10 000 roupies pour les accidents d'animaux en vertu de nouvelles règles

La décision a été prise lors de la 207e réunion du conseil d’administration de l’autorité de Noida conformément aux directives de l’Animal Welfare Board of India (AWBI) après de multiples plaintes et signalements de morsures de chien dans la région de Noida.

« Lors de la 207e réunion du conseil d’administration de l’Autorité de Noida, des décisions ont été prises concernant la formulation de la politique de l’Autorité de Noida pour les chiens errants/de compagnie/les chats de compagnie. La politique a été décidée par l’autorité conformément aux directives du Conseil du bien-être animal de l’Inde pour la région de Noida. » le directeur général (PDG) de Noida Authority, Ritu Maheshwari, a déclaré dans un tweet.

En vertu d’une nouvelle politique de l’Autorité de Noida, l’enregistrement des chiens ou des chats de compagnie est obligatoire jusqu’au 31 janvier 2023, ou une pénalité sera imposée en cas de non-enregistrement.

La stérilisation ou la vaccination antirabique des chiens de compagnie a également été rendue obligatoire tandis qu’en cas d’infraction, il est prévu d’imposer une amende de Rs 2000 chaque mois.

« La stérilisation/vaccination antirabique des chiens de compagnie a été rendue obligatoire. En cas d’infraction (à partir du 1er mars 2023), disposition prévoyant l’imposition d’une amende de Rs 2000 par mois », a déclaré le PDG.

« Avec l’accord des RWA/AOA/habitants du village, la construction d’un refuge pour chiens de rue malades/agressifs dont l’entretien sera à la charge des RWA/AOA concernés », a informé l’autorité dans un tweet.

Il a en outre été informé que le lieu d’alimentation dans la zone extérieure sera marqué si nécessaire et que des dispositions pour la nourriture et les boissons seront prises par les nourrisseurs/RWA/AOA uniquement.

« Si un chien de compagnie est jeté dans un lieu public, il sera de la responsabilité du propriétaire de l’animal de le nettoyer », a-t-il déclaré. L’autorité a également déclaré que le traitement de la personne ou de l’animal blessé sera de la responsabilité du propriétaire de l’animal.

« En cas d’incident indésirable dû à un chien/chat de compagnie, le traitement de la personne/animal blessé sera effectué par le propriétaire du chien de compagnie avec l’imposition d’une amende de Rs 10 000 à partir du 1er mars 2023 », a-t-il ajouté.