TOP NEWS : Pets At Home est touché par les coûts mais dit que les tendances...

(Alliance News) – Pets At Home Group PLC a déclaré que le boom pandémique de la possession d’animaux de compagnie ne montre aucun signe d’inversion, mais que la hausse des coûts de transport et d’énergie a pesé sur les bénéfices au cours de son dernier semestre.

Les inscriptions à son Puppy & Kitten Club se sont élevées en moyenne à 29 000 par semaine au deuxième trimestre, qui s’est terminé le mois dernier, soit plus du triple du rythme avant les fermetures de Covid-19.

Le bénéfice avant impôts s’est élevé à 53,4 millions de livres sterling au cours des six mois clos le 13 octobre, en baisse de 19 % par rapport à 65,7 millions de livres sterling un an auparavant, malgré une augmentation des revenus de 7,3 % à 727,2 millions de livres sterling contre 677,6 millions de livres sterling.

Le bénéfice avant impôts sous-jacent s’est élevé à 59,2 millions de livres sterling, en baisse de 9,3 % par rapport aux 65,3 millions de livres sterling de l’année précédente, en raison de 4,0 millions de livres sterling et de 4,9 millions de livres sterling dus à des coûts de transport et d’énergie plus élevés, respectivement. Pets at Home a également réalisé 8,1 millions de livres sterling d’investissements numériques.

Pour l’avenir, Pets at Home a déclaré qu’il n’y avait aucun changement dans ses prévisions financières pour 2023 pour un bénéfice sous-jacent avant impôts de 131 millions de livres sterling, avec une fourchette de 121 à 136 millions de livres sterling. Ce serait plat sur 130,1 millions de livres sterling pour l’exercice 2022, qui était une année de 53 semaines.

Pets at Home a déclaré un acompte sur dividende de 4,5 pence par action, en hausse de 4,7 % par rapport à 4,3 pa l’année précédente.

« L’entreprise, et le marché plus large des soins pour animaux de compagnie, restent résilients et en croissance », a déclaré Pets at Home. « L’acquisition de nouveaux clients reste forte, les inscriptions à notre club Puppy & Kitten s’accélérant tout au long du premier semestre et les dépenses des clients se sont maintenues dans l’ensemble du groupe. La demande des consommateurs reste forte, avec un nombre record de propriétaires d’animaux de compagnie au Royaume-Uni qui continuent de donner la priorité aux dépenses pour leurs animaux de compagnie. »

La présidente-directrice générale Lyssa McGowan, qui est en poste depuis six mois, a déclaré :, l’industrie des soins pour animaux de compagnie reste en croissance sur tous les canaux, et nous avons continué à acquérir de nouveaux clients à un rythme impressionnant, établissant de nouveaux records de nombre de clients ces derniers mois. »

Lara Martinez, analyste de la maison de recherche Third Bridge, a commenté : « Le Royaume-Uni a connu une augmentation massive du nombre de propriétaires d’animaux de compagnie pendant Covid et nos experts s’attendent à ce que la croissance, bien qu’à un rythme plus lent, se poursuive au cours des 2 à 5 prochaines années en tant que changement structurel dans les schémas de travail s’imposent.

« Les propriétaires d’animaux de compagnie résisteront fortement à la baisse de leurs achats d’aliments et de soins pour animaux de compagnie pendant un ralentissement économique. »

Les actions de Pets at Home ont baissé de 9,0% à 276,51 pence à Londres tôt mercredi. Ils sont en baisse de 43% au cours des 12 derniers mois.

Par Tom Waite.com